What About le Will & Wallpaper ?
Realisation Jeanne Dressen, Jean-Baptiste Marot
Remerciements Thierry Godard, Damien Laurens


What about le Will & Wallpaper from willandwallpaper on Vimeo.


WILL & WALLPAPER
LOST PARADISE



Quand je commence un dessin, c'est souvent un arbre qui apparait en premier ensuite vient généralement émerger derrière cet arbre, un château d'eau (ou un bâtiment du même acabit), puis enfin ce qui s'apparenterait à un sujet: une jambe de mannequin en plastique égarée prés d'une clôture, une speakerine réellement bien coiffée, ou encore un abri bus en béton...

Ces dessins, qui ont toujours un arrière plan similaire, sont des morceaux pris d'un même monde et dont ils m'ont toujours semblé orphelins et comme déplacés quand ils sont accrochés à un mur ordinaire.

C'est pourquoi j'ai eu envie de composer un grand paysage à leur mesure et sur lequel ils pourraient venir se poser.

Ce paysage, pour pouvoir s'adapter aux murs et au futures scènes, devait être infini : qu'il puisse se prolonger dans la largeur (comme un paysage que l'on voit défiler au travers la fenêtre d'un train) mais aussi dans la hauteur (de pouvoir passer insensiblement d'un point de vue en plongée à celui d'un point de vue en contreplongée), bref il fallait qu'il ait les attributs d'un papier peint.